Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Nautitech 40 en vadrouille

Un Nautitech 40 en vadrouille

Menu
Coup de coeur!

Coup de coeur!

Une unique route encercle les 30 kms du tour de l’île. Les scooters sillonnent , en tous sens ,la côte ouest, la plus habitée.

Sur les 2 roues, un ou deux passagers accompagne le conducteur : une femme donne le sein à un nouveau-né qui fait ses premiers kilomètres en moto ; un ouvrier porte avec habilité une grande vitre à poser ; un homme rapporte à son domicile une grosse bonbonne de gaz ; un jeune local   porte en équilibre ,sur le plat de sa main, un immense gâteau d’anniversaire non emballé ; un autre, un vélo pour le retour . …Le jour où le cargo débarque sa cargaison, les conducteurs de scooter ramènent aux quatre coins de l’île de volumineux colis parvenus jusqu’à Providencia.

A Santa Isabel, dans le magasin de location de scooter : pas de casque disponible pour l’équipage de Madgic. Sur l’île seul ,un rasta enturbanné semble porter une protection…pour ses dreads .Les locaux voient donc passer à petite vitesse un couple sur un scooter dont le conducteur a la tête rentrée entre les épaules come une tortue ; seule une paire de lunettes foncées dépasse. Couvert d’une simple casquette qui affronte le vent, sa passagère d’un geste régulier lui renfonce son couvre-chef sur le crâne qui , à première vue , n’a pas besoin de turban.

Santa Isabel et Da DOK (the dock )
Santa Isabel et Da DOK (the dock )
Santa Isabel et Da DOK (the dock )
Santa Isabel et Da DOK (the dock )
Santa Isabel et Da DOK (the dock )
Santa Isabel et Da DOK (the dock )

Santa Isabel et Da DOK (the dock )

La route longe les eaux bleues de la mer. Le scooter fait sa première halte sur la petite plage, bien calme en ce début de matinée ,de Almond Bay (Bahia Almondra )

Almond Bay
Almond Bay
Almond Bay

Almond Bay

Freshwater Bay ( Bahia Aquadulce ) , lui succède et offre sa longue plage aux touristes .Une douzaine d’hôtels et de posadas , aux constructions intégrées , les accueillent dans un cadre paisible. L’ambiance est vivante, plus « vacances » qu’à Santa Isabel qui concentre l’activité commerçante de l’île.

Quelques panneaux rappellent que bientôt les grands crabes noirs vont descendre de la montagne pour pondre leurs œufs en bord de mer. Cette transhumance aller -retour sera responsable pendant quelques jours d’un arrêt de la circulation sur cette unique route. Début aout, la saison du crabe pourra reprendre et celui-ci honorera les plats proposés dans les restos de l’île. Dans ce petit coin de paradis, quatre-vingts familles vivent d’activités liées aux commerces de ces crustacés.

Freshwater Bay
Freshwater Bay
Freshwater Bay

Freshwater Bay

Dans un tournant, la route surplombe l’immense plage de Soutwest Bay ( Bahia Suroeste ).

Quelques habitations, à l’état inhomogène, longent la route d’accès. Les quatre paillottes du bord de plage offrent, entre les feuilles des cocotiers qui se balancent avec le vent, une vue exceptionnelle sur les eaux turquoises et les vagues qui se laissent mourir sur le sable blond. Sur les tables, poissons et langoustes ont moins de chance que les crabes en cette saison.

Au bout de la plage, les bateaux du Diving Sirius Club sont ballottés au gré de la houle et embarquent les bouteilles des plongeurs prêts à découvrir les beautés des fonds environnants.

De quoi donner envie …… ( à suivre ).

Chaque samedi , une course de chevaux enflamme l’île . Les 2 montures lancées à une vitesse incroyable font s’écarter devant eux le mur des spectateurs et atteignent l’autre extrémité de la plage en quelques secondes. Epoustouflant !

Southwest Bay
Southwest Bay
Southwest Bay

Southwest Bay

Horse race
Horse race
Horse race
Horse race

Horse race

Quelques kilomètres plus loin ,après avoir repéré le début de la promenade du lendemain vers le sommet de l’île, l’équipage découvre la plus belle plage : Manchineel Bay (Bahia Manzanillo).

Le chemin débouche face aux eaux toujours aussi bleues et étincelantes sous le soleil qui baigne les tables du Roland’s bar. Un bar rasta incontournable qui vous accueille sans détour par 2 questions simples :

  • It’s for drink or to eat ?
  • Do you smoke ? La réponse négative du capitaine semble décevoir et contrarier le serveur .
  • Does your wife do ? La réponse positive lui rendant espoir, il poursuit : « cigarettes or weed ? » 
  • « Cigarettes » répond la capitaine  : le coup de grâce semble lui être porté mais il retrouve rapidement son sourire et installe l’équipage face à la mer .

De la plage , les bleus des eaux ,encerclées par la barrière de corail ,jouent d’inventivité comme sur un nuancier Pantone. Une musique reggae ou antillaise ralentit le rythme des organismes  . Les cocotiers , baignés par les vagues , se sont incurvés , conscients qu’ils doivent rendre parfaits les clichés des visiteurs  .

Le cadre est magnifique , l’endroit inspire à la relaxation et au bien-être ( sans utilisation de produits succédanés ).

L’équipage s’interroge sur le concert live qui se tient tous les vendredis soirs au Roland’s Bar .

Le capitaine demande donc confirmation des horaires à un troisième rasta ; le premier , étant assoupi profondément dans un  hamac derrière le comptoir et la coopération du deuxième ne pouvant être manifestement recherchée . Bonnet aux couleurs de Bob Marley  sur la tête , les yeux manifestement en profonde recherche d’inspiration, la question du capitaine interpelle le rasta manifestement dédoublé ! Celui de l’extérieur s’en réfère donc à celui de l’intérieur pour procurer une réponse. Celle-ci revient à une « vitesse » un peu plus longue que celle d’une communication satellite : « Friday At 6.00 pm, guy, until 8.30 pm ».

Manchineel Bay -Roland's bar
Manchineel Bay -Roland's bar
Manchineel Bay -Roland's bar
Manchineel Bay -Roland's bar

Manchineel Bay -Roland's bar

Ne pas confondre "voyage" et "vacances"

L’équipage poursuit sa virée à 2 roues sur la côte Est de l’île au vent et  remonte vers Crab Cay , le Parque Nacional et le petit aéroport qui ne reçoit que  2 petits avions de 10 places par jour .

Coup de coeur!
Coup de coeur!

Infos pratiques

 

  • Moto taxi ( avec chance de survie plus élevée que la moyenne ) :
    • Julio
    • (317) 8871981
  • Assurance -voyage et location moto : attention , en règle général , pas de prise en charge si :
    • Moto > 125 cc
    • Pas de contrat de location
    • Pas de port de casque
  • Taxi

 

Coup de coeur!