Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Nautitech 40 en vadrouille

Un Nautitech 40 en vadrouille

Menu
Sierra Nevada de Santa Marta

Sierra Nevada de Santa Marta

Le taxi « collectivo » quitte le « mercado » animé , bruyant et coloré de Santa Marta et s’élance pour une grimpette de 45 minutes sur la route sinueuse et verdoyante qui mène à Minca.

Bastion des backpackers, les 2 rues de ce petit village à 650 mètres d’altitude , ont su garder malgré l’activité permanente ,  une ambiance détendue .Minca s’est adapté au tourisme et tout est prêt pour que le visiteur profite des beautés de la région environnante : stations de motos-taxis pour les déplacements sur les pistes , hébergements et restaurants de tous styles , démarcheurs d’excursions sont prêts à accueillir les visiteurs et proposer leurs services.

Sierra Nevada de Santa Marta
Sierra Nevada de Santa Marta
Sierra Nevada de Santa Marta

La forêt tropicale de montagne invite aux balades en pleine nature. Au pied de la Serra Nevada, les sommets ,de plus en plus hauts ,se succèdent .Quelques jeunes peu sportifs , assis à l’arrière de moto-taxi , progressent facilement 6 Km plus haut vers la Finca El Paraiso où se fabriquent café et cacao.

L’équipage de Madgic a décidé de réaliser les 12 km  de la boucle dans cette nature exubérante et ses paysages montagneux …à pied (Dieu seul sait « pourquoi ? »).La décision prise , le chemin se redresse brutalement et indique immédiatement aux promeneurs l’importance des efforts qu’il va falloir accomplir , sous ce soleil déjà brulant , s’ils veulent atteindre les panoramas grandioses promis. Dans cette ascension , la position bipède ne semble pas un avantage de l’évolution sur la déambulation à 4 pattes .La sueur coule sur les paupières , cadencée par la respiration haletante ,et voile les premières visions qui surplombent Santa Marta lointaine et la mer des Caraïbes.

La montagne récompense les marcheurs et offrent sans répit des versants tropicaux et des vallées profondes à perte de vue dans laquelle les rares promeneurs ,aperçus au loin , semblent insignifiants

Sierra Nevada de Santa Marta
Sierra Nevada de Santa Marta
Sierra Nevada de Santa Marta
Sierra Nevada de Santa Marta
Sierra Nevada de Santa Marta
Sierra Nevada de Santa Marta
Sierra Nevada de Santa Marta
Sierra Nevada de Santa Marta

La Finca El Paraiso du Tuki , apparait au détour du sentier .Cette ferme ,qui produit café et cacao, hébergent aussi quelques touristes avisés , qui préfèrent la nature à l’état brut à l’animation de Minca. Le lieu est splendide .

L’équipage de Madgic savoure un succulent chocolat glacé « maison », assis face à une vue spectaculaire et inoubliable, avant d’entamer la descente vers les cascades de Pozo Azul.

Finca El paraiso - Vue époustoufflante même des sanitaires mais le toucan était absent........
Finca El paraiso - Vue époustoufflante même des sanitaires mais le toucan était absent........
Finca El paraiso - Vue époustoufflante même des sanitaires mais le toucan était absent........
Finca El paraiso - Vue époustoufflante même des sanitaires mais le toucan était absent........
Finca El paraiso - Vue époustoufflante même des sanitaires mais le toucan était absent........
Finca El paraiso - Vue époustoufflante même des sanitaires mais le toucan était absent........
Finca El paraiso - Vue époustoufflante même des sanitaires mais le toucan était absent........

Finca El paraiso - Vue époustoufflante même des sanitaires mais le toucan était absent........

Le sentier offre ses plus beaux paysages :ils finissent pas de surprendre le promeneur .

A mi-parcours ,un privé a instauré un péage de 2000 pesos pour traverser sa propriété : les marcheurs rebroussant chemin vers le sommet ne sont pas légion et doivent être excessivement sportifs ou radins .

Sierra Nevada de Santa Marta
Sierra Nevada de Santa Marta
Sierra Nevada de Santa Marta
Sierra Nevada de Santa Marta
Sierra Nevada de Santa Marta
Sierra Nevada de Santa Marta

Le bruit de l’eau s’intensifie ; une rivière apparaît ; un petit pont en bois la traverse.

Sur ses bords , un ouvrier se protège du soleil et prend soin des plans de salades « bios » .Minca se veut une vitrine écologique et bio de la Colombie . La gastronomie variée et saine changera le visiteur ,parcourant la Colombie ,du traditionnel plat comportant invariablement viande ( poulet , porc , bœuf ) , riz , banane plantain ….

Sierra Nevada de Santa Marta
Sierra Nevada de Santa Marta
Sierra Nevada de Santa Marta
Sierra Nevada de Santa Marta

Désertée à l’heure du repas , Pozo Azul a retrouvé un peu de sa tranquillité et propose ses eaux cristallines et revigorantes à la baignade.
 

Pozo Azul
Pozo Azul
Pozo Azul
Pozo Azul

Pozo Azul

Rafraichi , l’équipage de Madgic ,rebrousse  chemin et entame son  retour vers Minca .Sur la route  , l’équipage ne peut résister à l’accueil souriant des jeunes de la Granja Canaval . Ici , les sandwiches garnis de légumes bio et frais restituent les saveurs originelles et stimulent les papilles .

Une belle journée 100 % bonheur ! 

 

Après un peu de repos ,que diriez-vous d’un petit wok plein de légumes savoureux au Lazycat , le rendez-vous incontournable des backpackers situé au centre du village et   surplombant les eaux du Rio Minca .

Après le mojito de l’Happy Hour ? Si vous préférez….

Granja Canavala
Granja Canavala
Granja Canavala
Granja Canavala

Granja Canavala

Infos pratiques :

Minca :

  • Bus Santa Marta – Minca

 ( point de départ Mercado ; passeports nécessaires ; 45 min ; 20 km ) : 8000 pesos

  • Transport local facile : moto-taxi ; 4X4 …
  • Pas de distributeur ; paiement par carte accepté dans certains hôtels et restaurants …pas tous .
  • Laverie , coiffeur , épiceries….

Ballade Minca – El Paraiso – Pozo Azul – Minca

  • Bien indiquée
  • Les cartes dessinées sur tous les murs de Minca ne sont pas orientées Nord …. L’échelle n’est pas respectée .Le spremières heures , un peu difficile de s’y retrouver .A bon entendeur ….
  • Utilisation de l’application « maps.me » : utile .
  • A noter El Candelaria et El Paraiso : 2 entités mais même lieu.

Hotels :

  • Privilégier les « hôtels » à l’écart du village : facilement accessibles , ils bénéficient de vue époustouflante .
  • L’hôtel Minca Ecohabs , décrit dans le Routard et sur Booking , est situé dans le centre et non à l’écart .Bien que bien tenu , les pseudo cabanes « écolodge » sont décevantes par leur position et le bruit s’élevant de la route en contrebas ; Mauvais rapport qualité-prix .
Ecohabs  et colibris
Ecohabs  et colibris
Ecohabs  et colibris
Ecohabs  et colibris
Ecohabs  et colibris

Ecohabs et colibris