Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Nautitech 40 en vadrouille

Un Nautitech 40 en vadrouille

Menu
the Peak

the Peak

Quel est le meilleur endroit pour bénéficier d’une vue panoramique sur une île entière: à son sommet !

Le point le plus haut de tout l’archipel culmine à 360 mètres au centre de Providencia.

En route pour atteindre El Pico ,the PeaK

Le soleil commence à peine à réchauffer de ses premier rayons l’île que le scooter de location dépose  l’équipage à Casabaja au  sud de l’île .La randonnée  vers « The Peak »démarre ici

Au programme :7km aller -retour et 3h à 3h30 de marche. Pas de téléphérique ; pas de buvette au sommet : l’effort à l’état pur.

L’ambiance est bucolique. Un chemin caillouteux, bien balisé et quelque peu à l’ombre traversent des prairies sèches. Des vaches en divagation accompagnent le promeneur sur quelques centaines de mètres. Faisant bruisser les feuilles séchées sur le parcours, des dizaines de lézards bleus et de lézards verts s’écartent à la résonnance des pas .

the Peak
the Peak
the Peak
the Peak
the Peak
the Peak

Progressivement, la forêt « seco tropical » s’installe et offre une voute végétale ombragée percée par les rayons d’un soleil déjà plus ardent. Le lit d’une rivière à sec dessine des courbes sinueuses sautant de roches en roches. Sur son tracé, de nombreux ponts en bois l’enjambent et témoignent d’une vivacité retrouvée à la saison des pluies. Les réserves d’eau de l’île trouvent ici leur origine. En ce milieu de saison sèche, seul un filet d’eau qui s’écoule perturbe le calme de l’endroit et accompagne le croassement de grenouilles heureuses d’avoir trouver une flaque d’eau .

Le panneau « sommet 1 kilomètre » motive et rassure les promeneurs, maintenant bien en jambes.

the Peak
the Peak
the Peak
the Peak

Méfiez-vous : il marque le départ de l’ascension. Les arbres cèdent les lieux à une végétation tropicale basse ; les pierres rendent la chaleur que le soleil leur inflige ; la pente devient plus abrupte .Le sommet ,encore invisible, semble se faire désirer .

A travers les feuillages, quelques éclaircies d’un bleu turquoise finissent par signaler une récompense toute proche. Le but à atteindre est au bout du chemin.

Une petite terrasse en bois offre déjà les premiers panoramas sur 360 degrés . Quelques mètres plus haut, un poteau planté sur une dalle marquent le sommet de Providencia.

La vue est grandiose. Le centre de l’île est verdoyant. De nombreux sommets ponctuent le relief. La barrière de corail se laisse mettre en valeur par une palette de bleus. Les eaux turquoise baignent toute la côte.

Les contours de la baie de Santa Catalina confirment la protection qu’elle peut offrir à Madgic au mouillage.

the Peak
the Peak
the Peak
the Peak
the Peak
the Peak
the Peak

the Peak

the Peak
the Peak

Avant de reprendre la route, Livingstone , à l’ombre de la terrasse de son boui-boui  ,propose un rafraichissement bien mérité à l’équipage et lui  explique la vigilance migratoire, qui règne sur ce petit bout de terre pour protéger les Raizales ,natifs de l’île ainsi que la prise en charge bienveillante des touristes au séjour volontairement limité (*).

L’équipage retrouve le Roland’s bar les pieds dans l’eau magnifique de Bahia Manzanillo  pour un moment de détente …..

Bahia Manzanillo
Bahia Manzanillo

Bahia Manzanillo