Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Nautitech 40 en vadrouille

Un Nautitech 40 en vadrouille

Menu
Robinsonnade

Robinsonnade

Le souffle d’un auvent passe à quelques mètres de Madgic qui s’apprête à quitter le mouillage de Placencia  .Un dauphin messager apporte un signe de bon augure pour la suite du voyage.

La carte marine dépliée sur la table du carré fait découvrir un terrain de jeu immense. Des centaines de petites taches avec ou sans nom sont prêtes à accueillir Madgic. Celui-ci fraye son chemin dans ces chapelets d’îles et en choisit quelques-unes pour faire halte.

Robinsonnade

Madgic glisse sur l’immensité des flots et suit un cap qui semble encore sans but. A l’horizon , un trait surligné s’épaissit ,une tache sombre incertaine se dessine  et prend forme .Les cimes des arbres semblent sortir de l’eau .Des couleurs apparaissent : d’abord le vert foncé de la végétation puis le bleu turquoise des eaux qui la ceinture, parfois le blond du rivage et le balancement des cocotiers.
L’île affirme son caractère de paradis isolé .Les quelques éventuelles constructions colorées de l’île finalise sa carte d’identité :un petit ponton , une baraque aux couleurs vertes vives ….Bienvenue à Wippary Cay.

Sous la surface , les coraux végétaux en plein forme offrent les couleurs et les formes de leurs écrins aux poissons tropicaux .L’équipage redécouvre les merveilles du « monde du silence » et son caractère addictif.

Le soleil décline sur le mouillage parcouru par un alizé rafraichissant. Un pêcheur patient attend la prise tandis que les pélicans, mieux armés , après un repérage majestueux à basse altitude , reprennent avec aisance de la hauteur pour fondre inexorablement sur leurs proies.

Wippary  Cay
Wippary  Cay
Wippary  Cay
Wippary  Cay

Wippary Cay

A quelques miles au sud de Wippary Cay, South Long Cocoa Cay déploie son frêle cordon de sable derrière lequel Daphi et Madgic trouvent protection de la mer. Les couleurs turquoises scintillantes aux extrémités de l’île invitent à la balade. La mobylette des mers est mise à l’eau et conduit les équipages sur une plage à l’ombre des pins , point de départ du snorkeling vers les récifs .
 

South Long Cocoa Cay
South Long Cocoa Cay
South Long Cocoa Cay
South Long Cocoa Cay
South Long Cocoa Cay
South Long Cocoa Cay

South Long Cocoa Cay

De grosses étoiles de mer ornent le sable blanc des fonds et accueillent les nageurs.

Les patates de corail et leurs habitants multicolores apparaissent dans le balancement des végétaux. Dans les masques, les yeux s’écarquillent et font concurrence aux poissons.

Quelques méduses transparentes ravivent les épidermes déjà attaqués par le soleil. Dans les eaux translucides du bord , un barracuda montre son intérêt pour les baigneurs et les accompagne jusqu’au rivage, semblant désolé de les voir sortir si rapidement .

Robinsonnade
Robinsonnade
Robinsonnade
Robinsonnade
Robinsonnade

Madgic redécouvre par hasard North Long Cocoa Cay avec son panorama de carte postale :

au bout de l’île, ses deux palapas côte à côte, sa balançoire et son hamac les pieds dans une eau turquoise.

A l’autre pointe,  l’île se prolonge par un banc de sable qui s’enfonce dans les eaux et abrite des coraux aux couleurs et formes qui rivalisent avec la beauté extérieure.

A quelques mètres du bateau, supervisée par un poisson, une raie poursuit ses activités sur les fonds herbeux en regardant d’un œil mobile les mouvements désordonnés des nageurs en surface qui l’observe avec fascination.

Le Belize sous le soleil….what else!

North Long Cocoa Cay
North Long Cocoa Cay
North Long Cocoa Cay
North Long Cocoa Cay

North Long Cocoa Cay