Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Nautitech 40 en vadrouille

Un Nautitech 40 en vadrouille

Menu
Twins Cay : chaud devant !

Twins Cay : chaud devant !

Madgic poursuit sa remontée lente vers le nord du Belize à l’abri de la seconde barrière de corail du monde .

Un beau terrain de navigation côtière à l’abri de l’océan : 250 km de navigation du Sud au Nord protégé par les récifs ; 30 kilomètres de large jusqu’aux rivages centro-américains du Belize .

Les conquistadores  se sont échoués sur cette barrière qui a protégé le Belize de l’invasion espagnole ;les pirates puis les corsaires britanniques profitaient ,quant à eux, des passes pour se réfugier et rester à l’aguet des galions sous l’ombre des palmiers de ces poussières d’ îles .

Pour ne pas s’échouer, comme aujourd’hui , ils scrutaient la couleur des fonds : bleu foncé (deep blue ) pour les belles profondeurs , émeraude quand le fond est de quelques mètres , translucides quand les pélicans ont pieds

Blue Ground Range
Blue Ground Range
Blue Ground Range
Blue Ground Range

Blue Ground Range

Après la nuit rouleuse à Blue Ground  Range  , Madgic a décidé de mouiller au fond de la crique en forme de croissant enfouie dans la mangrove de Twins Cay. Le chenal d’accès est bordé de haut fonds de corail. L’imprécision de la cartographie aux abords de l’île rend la navigation à vue indispensable entre les dégradés de couleurs . Le bâtiment des Rangers et la trouée, dans la mangrove entre les 2 îles sont visualisés . Madgic avance prudemment vers l’entrée de Twins cay et essaie de trouver ses repères entre les patates de corail ,cherchant en vain le dessin du chenal d’entrée   .

Le ciel s’assombrit davantage, un énorme nuage noir surplombe Madgic , le vent fait entendre sa voix ,la pluie s’abat , la visibilité devient nulle .Madgic se sent un peu perdu , le capitaine aussi .L’alarme du sondeur s’affole  et prévient l’équipage d’un choc imminent :la tension est palpable . Madgic rebrousse chemin et essaie de se dégager de ce piège. Devant ce champ de mines , l’ancre est jetée par 2m50 de fond en attendant l’accalmie . Le repos est de courte durée : l’alarme du sondeur reprend de plus belle. Difficile de rester impuissant à cet endroit. La visibilité reste néanmoins faible et la pluie battante mais Madgic fait demi-tour et essaie de retrouver sa trace vers Blue Ground Range .Les profondeurs remontent mais  l’ alarme de haut-fond probablement mal réglée continue de titiller les nerfs de l’équipage ,trempés jusqu’aux os mais heureux de retrouver le mouillage… rouleur de Blue Ground Range .

Twins Cay : chaud devant !
Twins Cay : chaud devant !
Twins Cay : chaud devant !