Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Nautitech 40 en vadrouille

Un Nautitech 40 en vadrouille

Menu
Le jour le plus long !

Le jour le plus long !

Entre chaque film visionné , l'écran multimédia du long courrier d'Air France affiche la distance qu'il reste à l'équipage de Madgic pour rejoindre les Amériques .

24 heures de trajet séparent le Sud de la France de Guatemala City .L'avion de la Copa Airlines assure en quelques heures la dernière portion du trajet de Panama City à la capitale guatémaltèque.

Il est 23 hr ( heure locale ) , les jambes sont lourdes mais contentes de se dégourdir ;la fatigue se fait sentir. Dans l'aéroport , la file des passagers progressent à travers le poste de douane. Au gré des passages , un feu de signalisation oriente les nouveaux arrivants vers la chaleur moite de l'extérieur ou vers un contrôle plus approfondis.

Le buzzer retentit , le feu passe au rouge  !Mais que donc a gagné l'équipage de Madgic  ...un petit contrôle des bagages.

Mais aucun souci en définitive : Bienvenido en Guatemala

Le shuttle nous conduit ,non pas vers le Mariana Petit Hotel dans lequel l'équipage de Mr Happy savoure déjà un repos bien mérité ,mais vers la Casa del Angel tout proche.

Les quelques heures de sommeil octroyées sont utilisées à 100%.

 

 

Transit Panama - nuit à Guatemala City
Transit Panama - nuit à Guatemala City
Transit Panama - nuit à Guatemala City

Transit Panama - nuit à Guatemala City

Il est 9hr du matin , le bus vert de la compagnie Litegua démarre à l'heure en route vers le Rio Dulce où Madgic attend les retrouvailles avec impatience.

Les travaux titanesque d'élargissement  de la route nationale gagnent du terrain ; la roche émiettée transforme  la nature verdoyante en  paysage lunaire poussiéreux .

De grandes plaines encerclées de sommets prennent le relais ; des ouvriers agricoles y cultivent fruits et légumes

Une forêt dense annonce l'arrivée au Rio Dulce

Mais le ciel s'obscurcit de plus en plus .Les premières gouttes de pluie ne tardent pas à s'étaler sur les vitres du bus .

Guatemal City - Rio Dulce
Guatemal City - Rio Dulce
Guatemal City - Rio Dulce
Guatemal City - Rio Dulce
Guatemal City - Rio Dulce
Guatemal City - Rio Dulce

Guatemal City - Rio Dulce

Deux taxis ,au contrôle technique réalisé quand il n'existait pas , embarquent équipages et bagages.

Nous sommes happés dans le flux de la rue principale du Rio Dulce ,lien incontournable entre le nord et le sud du pays .La remontée de cette artère fourmillante , trépidante , pétaradante et klaxonnante nous fait comprendre qu'enfin nous sommes arrivés à destination.

Madgic se dandine au gré des remous provoqués par les lanchas .Non seulement , il a pris une douche ( pas difficile vu la météo actuelle ) mais s'est laissé shampouiner régulièrement par Victor .Madgic voulait faire bonne impression et est tout propre Un bonheur dans ce pays où les bateaux verdissent très vite .Le taux d'humidité est compris en permanence entre 70 et ..100 %

L'équipage pénètre à l'intérieur .Un relent de renfermé s'en dégage. Un imperceptible duvet verdâtre recouvre les parois des meubles et nécessitent  quelques heures de nettoyage mais pas de catastrophe.

Dehors , la pluie soutenue ne facilite pas la déshumidification du bateau.

Les étapes de préparation se dessinent :

- rendre Madgic habitable ( nettoyage , aération,...)

- le rendre navigable ( voiles , électroniques ....)

- le rendre prêt à partir ( avitaillement et pleins divers ....)

mais il presque 18 hr et la nuit tombe sur le Rio

La réputation des mojitos et pizzas "con ajo" du Sundog Café attire irrésistiblement les équipages de Mr Happy et Madgic au bord du Rio .

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivée Fronteras -Rio Dulce
Arrivée Fronteras -Rio Dulce
Arrivée Fronteras -Rio Dulce
Arrivée Fronteras -Rio Dulce
Arrivée Fronteras -Rio Dulce
Arrivée Fronteras -Rio Dulce
Arrivée Fronteras -Rio Dulce
Arrivée Fronteras -Rio Dulce
Arrivée Fronteras -Rio Dulce

Arrivée Fronteras -Rio Dulce