Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
http://www.catamaranmadgic.org

Un Nautitech 40 en vadrouille

Menu
Cayo Cantilles :    ne pas confondre Lacoste et j'accoste

Cayo Cantilles : ne pas confondre Lacoste et j'accoste


Après les mouillages sauvages derrière les récifs de Hijo Dos ballenatos et du sud d'Ectopia , Madgic se remet en route vers l'ouest . Ces 2 arrêts offrent de magnifiques  sites de snorkeling ; mais à défaut d'explorer les merveilles des fonds , le capitaine explore le fond de l'armoire qui renferme l'electronique du pilote et essaie de mettre un peu d'ordre dans les normes Seatalk et Seatlk Ng qui se disputent.
Le succès est de courte durée .L'ancien pilote appelé au secours fonctionne parfaitement quelques heures ....jusqu'à la passe d'entrée du Canal de Rosario.


La pluie tombe sur le mouillage de Cayo Cantilles mais le repas de langoustes fraichement récoltées réunit les équipages de Tao et Madgic.
 

 

 

Cayo Cantilles :    ne pas confondre Lacoste et j'accoste
Cayo Cantilles :    ne pas confondre Lacoste et j'accoste

Au petit matin , un débarquement sur l'île de Cantilles s'impose :

" Cayo Cantilles est une réserve de singes , qui abrite aussi de grands iguanes  et des crocodiles .Le personnel qui y réside est très sympathique".


Arrivés à proximité du rivage , le manque de fond impose de tirer l'annexe  ,sur quelques dizaines de mètres , les pieds dans l'eau , pour la mettre au sec sur la petite plage.
Deux des  trois gardiens en tenue kaki , l'un  machette à la main , l'autre tenant une longue perche ,nous accueillent près de leur barque et nous indiquent le chemin qui mène à leur baraquement coloré.La nourriture déposée par le 3 ème gardien attire les singes .Ceux-ci sortent prudemment de la végétation environnante et  jouent les équilibristes sur une barrière en bois toute proche.
.

Cayo Cantilles :    ne pas confondre Lacoste et j'accoste
Cayo Cantilles :    ne pas confondre Lacoste et j'accoste
Cayo Cantilles :    ne pas confondre Lacoste et j'accoste
Cayo Cantilles :    ne pas confondre Lacoste et j'accoste
Cayo Cantilles :    ne pas confondre Lacoste et j'accoste

Explorateurs dans l'âme , les équipages de Tao et Madgic s'enfoncent dans l'île sur le chemin de récif entre arbustes et marres immobiles . Après quelques minutes , la situation est claire : nous subissons une attaque en règle .Le piège se referme , les moustiques nous encerclent , nous harcèlent , obligeant un repli stratégique et écourtant notre visite.
L'annexe est en vue , il ne reste plus qu'à la remettre à l'eau  pour échapper à ce guet-apens et rejoindre les bateaux au mouillage et espérer quelque salut. Enfin presque....
Une paire d'yeux dans  l'eau observe , à une vingtaine de mètres  ,avec trop d'intérêt  pour être honnête , l'évolution des équipages sur la plage .
Un crocodile ....Personne n'avait bien compris la description donnée par le guide de la réserve.Les crocodiles sont en liberté dans la mangrove qui entoure l'île et ont l'air nettement moins sympathique que leur gardiens  dont l'équipement prend une toute autre signification à posteriori..
Le pilote automatique ne voulant pas reprendre du service , l'équipage de Madgic essaie de tenir la barre sur le chemin de retour vers Cayo Largo :les démangeaisons liées aux piqures récentes de moustiques l'obligeant à des contorsions incessantes

Cayo Cantilles :    ne pas confondre Lacoste et j'accoste
Cayo Cantilles :    ne pas confondre Lacoste et j'accoste
Cayo Cantilles :    ne pas confondre Lacoste et j'accoste
Cayo Cantilles :    ne pas confondre Lacoste et j'accoste

Infos pratiques


1. La bouée Rouge extérieure qui balise la passe vers le Canal est absente
2.A  moins d'être Indiana Jones :les moustiques empêchent toute ballade sur l'île ; les crocodiles ,la baignade .