Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
http://www.catamaranmadgic.org

Un Nautitech 40 en vadrouille

Menu
Mareo del Portillo : accueil ,partage, espoir

Mareo del Portillo : accueil ,partage, espoir

L'abri est parfait pour Madgic . Sur 360° , la vue est magnifique : mangrove , une petite plage  , une ancienne jetée délabrée protégeant quelques barques de couleurs , des montagnes majestueuses sur fond de dégradés de bruns et de verts.
Le vaste plan d'eau est calme.Quelques barques se laissent dériver en attendant que le poisson daigne monter à bord.Joséphine , qui habituellement conduit la Guarda vers les voiliers de passage , veste verte sur le dos et casquette sur la tête , est sur l'eau et attend que la chance lui sourie.
A la rame pour ne pas troubler la magie du lieu , l'équipage de Madgic glisse vers le rivage et accoste entre les barques au coeur de la bien modeste "base de pesca" , située au sud du village.
De part et d'autre du sentier de terre , les maisons basses ,le plus souvent en bois, affichent leur simplicité dénuée.
Quelques cochons gambadent dans les limites de leur propriété ; les manguiers ploient sous les fruits .
Les voiliers de passage sont rares ici ; quelques touristes venus en calèche ou minibus des 2 hôtels de la baie s'arrêtent parfois le long de la jetée .
 

Mareo del Portillo : accueil ,partage, espoir
Mareo del Portillo : accueil ,partage, espoir
Mareo del Portillo : accueil ,partage, espoir

Les habitants souriants viennent à notre rencontre pour un moment d'acceuil , de partage et d'espoir.
Victor et Julia , un couple âgé , nous invite à nous assoir dans les 2 fauteuils sortis sur le devant de leur humble maison et qui constituent avec leur lit le principal mobilier.La conversation en espagnol est difficile mais chacun veut communiquer et comprendre l'autre. Un café nous est servi.Le plaisir d'être ensemble est manifeste. Des mangues ,un  ananas et du pain nous sont offerts au moment du départ .

 

Mareo del Portillo : accueil ,partage, espoir
Mareo del Portillo : accueil ,partage, espoir
Mareo del Portillo : accueil ,partage, espoir
Mareo del Portillo : accueil ,partage, espoir

Le lendemain , Marcillia  et ses 2 enfants , tous les 3 bien habillés , nous font entrer dans leur  maison .Les murs de planches sont recouverts de tissu en décoration .Une petite télévision trône dans un coin. Quelques chaises ,une table , un canapé occupent le sol en terre de cette petite pièce principale  .Une poule et ses poussins traversent la maison  qui comptent encore 2 pièces : une chambre et une remise -cuisine dans laquelle sèchent les oignons .Après avoir fait connaissance , Juana , une jolie fille de 18 ans au sourire timide mais au regard pétillant enregistre notre adresse mail sur son portable.Tous 3  nous invitent à la fête du village  du samedi soir .
 

Mareo del Portillo : accueil ,partage, espoir
Mareo del Portillo : accueil ,partage, espoir
Mareo del Portillo : accueil ,partage, espoir
Mareo del Portillo : accueil ,partage, espoir
Mareo del Portillo : accueil ,partage, espoir
Mareo del Portillo : accueil ,partage, espoir

Jorge, Odalis et Jordy occupent une maison en brique au  toit de tôle .  Leur première maison plus frêle n'a pas survécu à l'ouragan de 2008. A l'époque , la solidarité de quelques quebecquois venus sur place leur avait permis de retrouver un logement en une quinzaine de jours. Une batisse carrée : quelques chaises , une table , une petite télévison meublent la pièce principale .Un frigo trône sur le sol en béton près du point d'eau   .Deux autres pièces rectangulaires accueillent 2 lits tandis qu'une troisième  sert de débarras.
Actuellement , Jorge  a perdu sa barque de pêche en mer .Son rêve pour nourrir sa famille est de pouvoir promener en calèche les quelques touristes des hôtels du fond de la baie même si la concurrence existe déjà. Il possède une vieille calèche qui lui a été offerte...mais il lui manque le cheval.
Nous aurons le plaisir de partager leur repas et d'échanger sur leur vie quotidienne.
En tant que pècheur , il gagne 250 pesos / mois soit 10 CUC. ( 10 euros ).Pour 160 CUC , il pourrait avoir un cheval.Il a failli vendre la bicyclette du fiston qui ici vaut le prix d'un cheval mais l'école est éloignée de 4 kilomètres .Tous les produits de la terre semblent à leur disposition mais les produits manufacturés sont pour eux hors de prix.

Mareo del Portillo : accueil ,partage, espoir
Mareo del Portillo : accueil ,partage, espoir
Mareo del Portillo : accueil ,partage, espoir

Si vous passez par Mareo del Portillo  ,vous emporterez avec vous de beaux souvenirs pleins la tête.
Apportez des  des vêtements ,chaussures ,  savons , vieux téléphone portables débloqués ... en plus ,du sourire permanent qui illumine les visages des cubains rencontrés ici   , une lueur indescriptible brillera dans leurs yeux et vous ferez même ,peut-être , partie de leur famille . En tout cas ,ils seront prêts à vous donner tout ce qu'ils possèdent ....