Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Nautitech 40 en vadrouille

Un Nautitech 40 en vadrouille

Menu
US Virgin Islands : Homeland

US Virgin Islands : Homeland

7h30 : le terminal de Soper’s Hole commence à s’animer et accueillent les premiers voyageurs .

Les guichets des différentes compagnies ouvrent. La buvette sert les premiers « fast-breakfasts »  . Des taxis musique à fond livrent leurs clients. Les fonctionnaires du port et des contrôles de sécurité se mettent en place.

ESTA et passeports, contrôlés à 2 reprises, permettent l’accès à la salle d’attente ouverte directement sur la quai ; la télévision déverse les informations américaines.

Il est 8 h00 ,le petit ferry de la compagnie Inter-Island accoste  .Les 7 passagers montent à bord .L’âge du capitaine  , pantalon noire et chemise blanche galonnée ,  inspire le respect .

Terminal des ferries -Soper's Hole
Terminal des ferries -Soper's Hole
Terminal des ferries -Soper's Hole
Terminal des ferries -Soper's Hole

Terminal des ferries -Soper's Hole

Le bateau longe à vive allure la côte NW de St John : Francis Bay , Trunk Bay , Caneel Bay …défilent dans les gerbes d’eau et offrent leurs paysages magnifiques.

Côtes NW de St John
Côtes NW de St John
Côtes NW de St John

Côtes NW de St John

Au bout du chenal de Cruz Bay, le bateau s’immobilise directement sur les quais des bureaux de l’immigration US. A l’intérieur quatre bureaux d’accueil.

Un agent féminin, belle femme noire américaine, à qui il manquerait juste peut être un sourire pour la rendre irrésistible, inspecte nos passeports.

Ses gants de vinyle bleu manipulent nos passeports et actionne l’informatiques qui enregistre nos empreintes et photographie nos mines bronzées.

Sur son uniforme impeccable bleu foncé , un prénom : Emmanuel  ,  juste à côté d’un « Homeland », qui à priori ne doit pas être son nom de famille, et d’un écusson  « Customs and  Border Protection ».

Pour le blog ,le capitaine a bien senti que ces quelques minutes de tête à tête  ne permettaient pas à cette relation naissante une intimité suffisante pour oser une demande de photo .Pourtant celle-ci aurait été du plus bel effet dans le blog !.

Apres quelques questions répétées pour obtenir des réponses balbutiantes en anglais , les visas sont obtenus et valables pour une durée de 3 mois .

Au vu de tous les cachets de clearance tamponnés en cours de route sur nos passeports, le formulaire  pour réaliser la clearance du bateau nous est  même délivrer pour une future visite de Madgic.

Visa US

Visa US

La ville de Cruz Bay  présente un intérêt relatif. Un petit  marché touristique anime une petite place ombragée .

Sur le  front de mer , face à la plage , les bars servent leurs copieux « american  breakfasts » en ce début de matinée .il est 9h00.

Des bateaux à moteur ancrés à la plage embarquent des touristes pour des activité de snorkeling.

Madgic peut maintenant s’arrêter, s’il le veut ou s’il le doit ,aux US Virgin , à Puerto Rico ou en Floride ; son assureur se montrant réactif pour ajouter un avenant au contrat initial et lui ouvrir les portes des territoires américains.

Cruz Bay
Cruz Bay
Cruz Bay
Cruz Bay
Cruz Bay
Cruz Bay

Cruz Bay

Infos pratiques

Ferry

Arrivée au terminal : prévoir 30 minutes avant l’heure de départ

Prix ferry : 55 USD aller-retour

Taxe de port :  BVi 20 euro ; Cruz Bay : 15 dollars

Horaires : cfr billet précédent

Assurances  de Madgic

Courtier :Satec Paris

Assureur : Royal and Sun Alliance