Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Nautitech 40 en vadrouille

Un Nautitech 40 en vadrouille

Menu
L'équipage de Madgic s'étoffe

L'équipage de Madgic s'étoffe

La Palmeira  - 7nov

 

L’équipage de Madgic va s’étoffer aujourd’hui. Deux jeunes recrues familiales sont attendues avec impatience et arrivent ce midi par avion.

Ils ont eu quelques difficultés à obtenir en France leurs visas avant le départ : l’arrivée par avion sans hôtel et ticket retour a posé quelques soucis pour réaliser les démarches par courrier.  Mais sur place à Paris, à l’ambassade du Cap-Vert, la démarche a été mieux comprises et les visas obtenus plus facilement.

La remise en mode cocooning de l’intérieur de Madgic réalisée la veille, l’avitaillement reste à compléter en fruits et légumes.

Au petit matin, le cargo décharge les caisses qui vont approvisionner le grossiste en pénurie de fruits et légumes depuis 2-3 jours. Les équipages de Tao, Mr Happy et Madgic remplissent leur cabas d’oranges, citrons, clémentines, tomates, pommes, poivrons, prunes  …..Quelques yoghourts longue conservation agrémenteront également la fin des repas.

L'équipage de Madgic s'étoffe
L'équipage de Madgic s'étoffe

Les cris venant une barque colorée et couvrant le bruit d’un puissant hors- bord attirent l’attention à bord de Madgic. La barque accoste Madgic avec une certaine imprécision et dans un brouhaha d’ordres et de contre-ordres.  Deux visages pâles dénotent au milieu des pêcheurs cap-verdiens.

Après un court trajet en taxi depuis l’aéroport, nos enfants montent à bord après une manœuvre hasardeuse du taxi boat.

Le bonheur des retrouvailles familiales éclaire les visages. Deux de nos enfants seront à bord pendant 2 mois. Au programme : visite des îles du Cap-Vert et transatlantique.

 

Quelques retours successifs en annexe leur font découvrir La Palmeira .

Le repas du soir est pris dans la famille de G . Des tables sont dressées dans l’arrière-cour de leur épicerie et de leur maison. Les convives perçoivent toute l’attention mise pour que ce dîner soit une réussite. Au menu : poulet épicé, frites, tomates accompagné d’une Stella la bière cap-verdienne.

 

Les nouveaux arrivants dégustent ensuite sur les conseils avisés des marins devenus locaux un petit cortado . Leur nuit n’en sera que meilleure après cette très longue journée qui a démarré à Paris à 3hr du matin.

L'équipage de Madgic s'étoffe
L'équipage de Madgic s'étoffe
L'équipage de Madgic s'étoffe
L'équipage de Madgic s'étoffe
L'équipage de Madgic s'étoffe
L'équipage de Madgic s'étoffe
L'équipage de Madgic s'étoffe
L'équipage de Madgic s'étoffe
L'équipage de Madgic s'étoffe
L'équipage de Madgic s'étoffe