Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Nautitech 40 en vadrouille

Un Nautitech 40 en vadrouille

Menu
85 heures sous spi dans un no man's land.

85 heures sous spi dans un no man's land.

Les conditions météo établies , le spi est laissé jour et nuit. (Quelle inconscience ces jeunes ! )

L'océan est immense . Alors que la veille , l'équipage de Madgic avait regardé toute la soirée sur la chaîne AIS le thriller  "supertanker" ,nous ne croisons plus aucun bateaux .

Plus aucune vie animale au-dessus le l'eau  ne se  manifeste à nous pendant 36 heures.


 

 

 

85 heures sous spi dans un no man's land.
85 heures sous spi dans un no man's land.
85 heures sous spi dans un no man's land.

De la vie apparaît à nouveau  : des poissons volants sillonnent la surface de l'eau en tous sens .

Certains voudront tester le trampoline de Madgic la nuit .Vu leur forme matinale , l'après-midi semble  plus propice à la bronzette.

Quelques petits poulpes s'égarent également sur les passavants : ce qui va nuire gravement à leur croissance.

Des oiseaux sportifs survolent Madgic à plus de 100 miles de toute terre pour notre plus grand plaisir.

La progression de Madgic est constante mais le verdict est sans appel :Madgic ne pourra arriver à La Palmeira avant la nuit.
 

85 heures sous spi dans un no man's land.
85 heures sous spi dans un no man's land.
85 heures sous spi dans un no man's land.

Après 850 Nm et 7jours de navigation ,Madgic , poussé  seulement par son génois découvre les contours de Sal qui se dessinent dans l'aube naissante.

Arrivée à Sal au petit matin
Arrivée à Sal au petit matin

Arrivée à Sal au petit matin